Michel Winner

Michel Winner

Homme | 65 ans
Montréal-Nord

54
coéquipiers
10
abonnés


visites

Les dés sont lancés, au CH de jouer.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Bon poing, coach, Bon poing! (159)

Vues: 0 vote

Avec le flamboyant
Col Serry

Bonne heure tout the monde!

Encore une avancée en arrière! J’avais the pressentiment que the Islanders seraient fauteurs de troubles. À prendre avec une Coors légère. Je me disais qu’il faut les assommer en partant, ce qui fut fait, comme un grand fût. De là à pouvoir se la couler douce, il n’y avait qu’un pas. On n’a juste oublié qu’au Québec, se la couler douce, même légèrement, ça tombe dans the jambes. Ils ont terminé the première période en se disant : « Une Moulson avec ça! ». Bien ils ont été bien servis!

On a eu droit à quelques « flash backs » du premier trio d’un temps passé pas si lointain. Constant avec lui-même, Cole devient moins inconsistant. Habituellement, il prend un tiers de saison mais comme the saison est écourtée, ça va en prendre une moitié. Encore sept parties! Il se fiait sur ses deux comparses pour se partir, mais ceux-ci faisaient de même envers lui. Maintenant que ces deux derniers ont compris et nous en montrent the produit, à Cole de nous montrer qu’il n’est pas un joueur fini. Patience, encore sept parties!

Côté positif quand même, ça n’a coûté qu’un point pour se faire rappeler à the ordre. Il faut trimer pendant 60 minutes pour obtenir the deuxième point. Un point c’est tout. Surtout qu’à the fin de saison, il se peut qu’un point ne soit pas assez.

Pis si vous avez d’quoi à redire? Ne vous gênez pas! Pis si vous êtes d’accord, vous pouvez le dire aussi.

Col Serry

Feed
Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010