Amateurs de boxe, programme double pour vous aujourd’hui : dès 14h00, Ricky Burns mettra son titre WBO des légers en jeu face à Terence Crawford. À 21h30, Julio Cesar Chavez Jr tentera de se racheter après sa victoire controversée face à Brian Vera en affrontant à nouveau le guerrier texan. Rejoignez le clavardage en direct . Bonne boxe!


Pour le match entre le Canadien et les Maple Leafs, c’est dès 19h00, ici

vickie6535

vickie6535

Femme | 53 ans
Québec

293
coéquipiers
129
abonnés


visites

Math! pis c'est dessus?
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires
vickie6535; canadien; série argent; le trophée calder; john quilty; bernard geoffrion; ralph backstrom; bobby rousseau; jacques lapperière; et ken dryden vickie6535; canadien; série argent; le trophée jacques beauchamp; brandon prust; josh gorges; craig ludwig; mike mcphee; benoit brunet; mark streit vickie6535; canadien; série bleue; la boîte; la première télévision vickie6535; canadien; série bleue; la pause; ma grand-mère; centre pour personnes âgées; résidence d'accueil vickie6535; canadien; série bleue; la quasi-perfection; record 60 victoires; record 8 défaites; record 132 points au classement vickie6535; canadien; série bleue; le concours; camelot; jean-guy talbot; aréna jean-guy talbot vickie6535; canadien; série bleue; le vendredi saint; la bataille du vendredi saint; the good friday massacre vickie6535; canadien; série bleur; l'itinérant vickie6535; canadien; série orange; la mi-saison 2014 vickie6535; canadien; série orange; la prédiction 2014 vickie6535; canadien; série orange; le conte; conte du canadien pour les enfants vickie6535; canadien; série orange; les bulldogs 2014 vickie6535; canadien; série orange; les mascottes; youppi; carlton; blades; harvey; sabretooth vickie6535; canadien; série orange; les prospects 2013; galchenyuk; leblanc; bournival; collberg; gallagher; holland; kristo; hudon; beaulieu; tinordi; thrower; st-denis; ellis; dietz; nash vickie6535; canadien; série pourpre; l'ouverture; la pré ouverture; la coupure du ruban; cérémonie d'ouverture du centre molson; le premier match; journée portes ouvertes vickie6535; canadien; série pourpre; la ruse; repêchage nhl 1971; guy lafleur; sam pollock vickie6535; canadien; série pourpre; le chandail; différents chandails portés par les canadiens vickie6535; canadien; série pourpre; le déménagement; maurice rockey richard; 28 décembre 1944 vickie6535; canadien; série pourpre; le numéro; numéros portés par les joueurs des canadiens vickie6535; canadien; série rouge; l'annonçois; légendes des canadens; joseph ernest roger léger vickie6535; canadien; série rouge; l'operaphile; légendes des canadens; william paul joseph haynes vickie6535; canadien; série rouge; la fierté de galt; légendes des canadiens; raymond ray getliffe vickie6535; canadien; série rouge; le celibataire; légendes des canadiens; wildor larochelle; les beaux brummels vickie6535; canadien; série rouge; le corbeau; légendes des canadiens; albert bert corbeau; le wawinet; le but gratis vickie6535; canadien; série rouge; le fantôme; légendes des canadiens; joe malone; phantom joe vickie6535; canadien; série rouge; le jumeau; légendes des canadiens; james odie cleghorn; système à trois lignes vickie6535; canadien; série rouge; le remplaçant; légendes des canadiens; wilf cude vickie6535; canadien; série rouge; le souffre-douleur; légendes des canadens; david glen harmon vickie6535; canadien; série rouge; le ti-nomme; légendes des canadens; joseph normand ti-nomme dussault vickie6535; canadien; série rouge; le tomcat; légendes des canadens; thomas christian tomcat johnson vickie6535; canadien; série sarcelle; le colisée pepsi vickie6535; canadien; série sarcelle; le forum de montreal vickie6535; canadien; série tricolore; la coupe stanley 1930; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1911-1912 (2); l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1913-1914; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1914-1915; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1917-1918; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1918-1919; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1921-1922; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1922-1923 (2); l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1922-1923; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1923-1924; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1924-1924; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1925-1926; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série tricolore; la saison 1926-1927; l'histoire prestigieuse et glorieuse du canadien vickie6535; canadien; série verte; l'intérêt; le canadien en classe; décrochage scolaire vickie6535; canadien; série verte; la folie; arbre enchanté de place laurier; chevaliers de colomb; noel vickie6535; canadien; série verte; le cancer; retour de saku koivu; lymphome hodgkinien vickie6535; canadien; série verte; les enfants; le festifan vickie6535; canadien; série verte; les idoles; kuujjuaq; kuujjuarapik

le Verizon Center...

Vues: 16 votes
138162_large

Pour une sixième saison consécutive, j’avais attendu avec beaucoup d’impatience, la publication du calendrier de la NHL, en début septembre, afin de planifier un autre voyage et aller voir LE Canadien dans un amphithéâtre étranger... Ah, le plaisir d’analyser le calendrier, et d’y marquer, d’un crayon fluo, les différentes possibilités de voyage!... Les règles n’ont pas changées : le match doit être disputé de préférence le samedi, afin de partir toute la fin de semaine et visiter la ville ou LE Canadien se trouve, ou entre Noël et le Jour de l’An, pendant le long congé des fêtes...

Les possibilités de visiter un amphithéâtre ou je n’y ai encore jamais mis les pattes deviennent de plus en plus minces au fil des ans... Je crois que je vais devoir me résigner à me rendre plus loin, ou à y aller seule, par mes propres moyens, plutôt qu’en formule « voyage organisé »... Certains amphithéâtres, dont je n’ai pas encore visités, ne sont simplement pas visés par les entreprises offrant des voyages organisés…

Cette saison, six à huit opportunités s’offraient... 5 novembre à New York Rangers : j’y suis déjà allée en 2007... 10 décembre au New Jersey : j’y suis déjà allée en 2008... 21 janvier à Toronto : trop difficile de se procurer des billets... 11 février à Toronto : même ville, même difficulté... 24 mars à Philadelphia : j’y suis déjà allée en 2010... 31 mars à Washington : oui, monsieur, cette partie m’intéresse!... puis il y avait aussi le congé du temps de fêtes ou LE Canadien jouait à Tampa Bay le 29 décembre et à Sunrise le 31…

J’attendis que les différents forfaits, des entreprises offrant des voyages organisés, fussent publiés, et je m’inscrivis immédiatement au voyage à Washington... Mon frère était plutôt intéressé par la partie à Philadelphia, et je décidai donc d’aller à Washington seule... Je décidai finalement, en début février, de m’inscrire au voyage de Philadelphia, mais mon frère se désista... Il se ravisa un mois plus tard, mais il n’y a plus de place... Il réserva donc avec une autre entreprise, faisant en sorte qu’on est allé à Philadelphia chacun de son bord…

Il s’agissait d’un quatrième voyage, pour moi, avec les Sportifs en Voyage, et je n’avais pas de doutes que j’allais faire un beau voyage... Cette fois, le départ s’effectuait vendredi à minuit, à partir du stationnement de l’hôtel Quality Montreal East, du quartier Anjou... Après un peu plus de 950 kilomètres de route, sans trop d’embouteillage, mais avec un peu de pluie et de neige dans les Adirondacks, l’autobus nous déposa à l’hôtel L’enfant Plaza, de Washington, un peu après onze heures, samedi matin... Durant toute la fin de semaine, les déplacements allaient se faire à pied, l’autobus nous reprenant qu’à quinze heures dimanche après-midi…

Je laissai mes bagages en consigne, puisque les chambres n’étaient pas prêtes, puis je quittai l’hôtel pour visiter Washington... Je me rendis jusqu’à Independance Avenue, que je descendis jusqu’au Washington Monument... Malheureusement, le monument est fermé depuis un tremblement de terre survenu l’automne dernier... Je poursuivis mon chemin jusqu’au Lincoln Memorial, puis je traversai sur la Constitution Avenue, que je descendis jusqu’au Capitol, en faisant un léger détour à la Maison Blanche…

Après près de dix kilomètres à pied, mes pattes étaient fatiguées, elles avaient encore en mémoire le voyage à Philadelphia de la fin de semaine précédente... Je retournai à l’hôtel, je pris un bon bain, et je me préparai pour le départ pour le Verizon Center... Le guide nous avait suggéré de se présenter à dix sept heures trente au devant de l’hôtel, puisque deux kilomètres nous séparaient de l’amphithéâtre des Capitals…

J’ai vraiment trouvé très beau l’amphithéâtre des Capitals... Là-bas, on l’appelle le Verizon Center... Originalement appelé MCI Center, suite à la commandite de la compagnie MCI, l’amphithéâtre fut rebaptisé lorsque MCI fut acquis par Verizon Communications, une importante entreprise américaine de télécommunications... Amicalement, les gens aiment bien le surnommer « The Phone Booth », en raison de son association avec la compagnie de télécommunications…

L’édifice est situé en plein centre-ville de Washington, dans le quartier Chinatown, à l’intersection de la 7th Street NW et de la rue F Street NW... Il est construit sur un terrain loué à la ville de Washington... Il n’y a pratiquement pas de stationnements à proximité, si bien que les partisans s’y rendent par le métro, via la station Gallery Place, ou tout simplement à pied, ou même à vélo... Son adresse exacte est le 601 F Street NW, Washington, DC, 20004…

La construction de l’amphithéâtre débuta le 18 octobre 1995... Les travaux furent effectués par PCL Constructors Eastern Inc... Il est l’œuvre des architectes Ellerbe Becket, Devrouax and Purnell, et KCF-SHG Architects, et est la propriété et est administré par Monumental Sports and Entertainment, propriétaires des Wizards et anciens propriétaires des Capitals... L’ouverture officielle eut lieu le 2 décembre 1997...

L’amphithéâtre actuel remplace le Capital Centre, également connu sous le nom de US Air Arena, situé à Landover, dans le Maryland... Le Capital Centre fut démoli en 2002…

Il en coûta $260 millions US pour sa construction, financé à 100% par le secteur privé... Originalement propriété de Abe Pollin, le Verizon Center fut vendu, en compagnie des Wizards et de la franchise Ticketmaster de Washington, le 10 juin 2010, sept mois après la mort de Pollin, à Ted Leonsis... Leonsis forma alors une compagnie qu’il appela Monumental Sports and Entertainment...

Le Verizon Center pouvait recevoir, lors de son inauguration, plus de spectateurs qu’il ne le peut présentement... Lors de rénovations, effectuées, en 2002, sa capacité fut légèrement diminuée... On augmenta ensuite quelques peu sa capacité lorsque d’autres rénovations furent effectuées en 2010, puis encore un peu plus l’année suivante... D’autres rénovations permirent, en 2007, entres autres, l’installation du premier tableau indicateur intérieur LED à haute définition…

Le Verizon Center a maintenant une capacité de 18506 spectateurs lors de parties de hockey des Capitals (NHL) ou de la crosse de l’ex-Power (NLL), de 20282 spectateurs lors de parties de basketball des Wizards (NBA), des Mystics (WNBA) ou des Hoyas (NCAA), et plus de 20000 spectateurs lors de concerts... Il y a 3000 sièges « club », 104 suites de luxe et 6 suites exécutives...

Bref, c’est un très bel amphithéâtre, et j’y ai trouvé des partisans très amicaux, probablement les plus « friendly » de tous les amphithéâtres que j’ai visité jusque à maintenant... Deux des partisans se distinguent des autres : il y a « Goat » (William Stilwell), dans la section 105, qui crie et hurle ses encouragements, suivis par le reste des partisans, et il y a « The Horn Guy » (Sam Wolk), dans la section 415, qui souffle trois fois dans sa trompette, avant que les partisans répondent : « Let’s Go Caps! »...

Nous nous sommes bien amusés avec le trompettiste, puisque, en harmonie avec les trois coups qu’il soufflait, nous criions « Go Habs Go! » en même temps... Les partisans des Capitals répliquaient « Let’s Go Caps! », puis le trompettiste y allait de trois autres coups auxquels nous criions « Go Habs Go! » en même temps…

La quantité de chandails rouges, à travers les gradins, était impressionnante... En fait, la majorité de partisans des Capitals assistent aux parties en portant les couleurs de l’équipe locale... Il était plus difficile de discerner les chandails DU Canadien dans cette mer rouge, mais on pouvait apercevoir un bon nombre de chandail aux rayures blanches-bleues-blanches sur les manches...

Budaj était le gardien partant DU Canadien, qui avait joué au Madison Square Garden, la veille... Fatigué ou simplement endormi, LE Canadien ne sortit pas fort et les Capitals dominèrent une longue partie de la première période... C’était justement la crainte que nous avions, avant la partie, car nous savions que les Capitals étaient en lutte pour une place en séries, et nous étions persuadés qu’ils y mettraient tous les efforts possibles pour partir avec deux points en plus au classement…

Après un but rapide, les Capitals dominaient 8 à 0 au chapitre des lancers, et LE Canadien ne faisait que se défendre... Les Capitals marquèrent un deuxième but sur leur douzième tir, et le match sembla alors déjà hors de portée... Nous avons compris que nous allions probablement assister à un festival « Ovechkin » dans toute sa définition…

Pourtant, il n’en fut pas ainsi... Le trio d’Ovechkin fut bien tranquille tout le reste de la partie... Cole réduit l’écart en fin de période, et LE Canadien respirait un peu plus... Puis, LE Canadien qui sorti fort, en début de la deuxième période, si bien qu’IL se retrouva à 16 à 16 au chapitre des tirs au but, quelques temps avant que Plekanec déjoue Neuvirth d’un tir précis... LE Canadien retraita au vestiaire avec une égalité de 2 à 2…

LE Canadien bombarda le filet des Capitals, en troisième période, mais ne marqua pas... IL domina la période de prolongation, mais quelques incursions des Capitals en notre territoire me terrorisa tout de même... Finalement, les Capitals ajoutèrent deux points au classement suite aux tirs de fusillade, LE Canadien n’en ajoutant qu’un à sa fiche...

Ce fut l’une des meilleures parties auxquelles j’ai assistées... Je retournai à l’hôtel, en faisant un détour par McDonald’s, puis me couchai fatiguée mais satisfaite... Quatre à cinq autres kilomètres à pied m’attendaient le lendemain, avant que je ne décide de terminer ma visite par une longue balade de métro... Quelques stations étant hors-terre, je put admirer un peu la banlieue de Washington... L’arrivée à Montréal se fit sans heurts, un peu après deux heures lundi matin... Il restait trois heures de route jusqu’à Québec…

Références
http://verizoncenter.com/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Verizon_Center
http://en.wikipedia.org/wiki/Verizon_Center
http://hockey.ballparks.com/NHL/WashingtonCapitals/index.htm

Feed

simone_aque a dit...

J'imagine l'ambiance de crier Go Habs Go! en même temps que le trompettiste et les fans des Caps qui répliquent, ça devait être spéciale. ;)

5*****

Yves M a dit...

Dire qu'ont a faillit prendre une bonne bière ensemble au Wells fargo
..dire qu'ont était dans le meme édifice sans meme se croiser snif sniff!

bon Billet Vickie

noully a dit...

Super beau voyage guidé que tu m'as offert avec ton billet.tu donnes l'envie de participer à des voyages de sports.On risque de se rencontrer dans un autobus la saison prochaine.

Merci ma belle pour le partage et je te souhaite beaucoup d'autres plaisirs comme ça.
Bonne soirée!

locmus a dit...

Wow beau billet Vickie.

Je trouve qu'il y a une ressemblance entre le Verizon Center et l'ancien Forum de Montréal.

*****

fanch01 a dit...

Excellent billet Vickie! Quel plaisir de te lire! J'ai l'impression de lire un roman sur mon equipe favorite avec tous les petits details que tu mentionnes, c'est vraiment entertaining! 5* pour toi ma belle :)

devil_jin a dit...

Excellent billet Vickie, 5*****

Joanie Gagnon a dit...

Très beau récit! J'aurais bien aimé que tu m'amènes! :-P

coliseum a dit...

Super Vickie. Beau récit, intéressant.

Je te souhaite un voyage à Sunrise un jour. C'est trippant. Là, c'est vrai que c'est bleu-blanc-rouge partout... Et l'amphithéâtre est superbe, entouré de palmiers.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010